Conception paramétrique et éclairage naturel en architecture – Introduction

Le contexte de cette veille technologique est la création de bâtiments passifs confortables et esthétiques, conçus pour maximiser l’usage énergétique passif (« gratuit »)  des ressources naturelles telle que la lumière.

1.     Présentation de la problématique

La problématique porte sur les méthodes, voir éventuellement les logiciels ou simulateurs permettant de proposer à partir d’un éclairage donné une architecture optimisée d’un bâtiment : géométrie et matériaux ; forme, matériel et positionnement des ouvertures à faire vers la lumière extérieure. Obtenir des informations sur l’influence relative de chaque paramètre (forme de l’ouverture, position, matériaux de l’environnement, …) fait également parti de l’étude.

Les méthodes permettant la conception d’une architecture à partir d’une lumière souhaitée sont dites

  • inverses car elles partent d’un résultat voulu (une luminosité = x) pour en déduire l’environnement architectural permettant d’arriver à un tel résultat
  • paramétriques car la forme/matériel/positionnent des ouvertures ainsi que les matériaux dont sont faits les murs par exemples sont un ensemble de paramètres co-dépendants dans le but d’obtenir une luminosité donnée.

Ces méthodes peuvent être mises en place de manière directe (utilisation d’équations) ou plus indirecte/expérimentale (essais, modifications des paramètres, analyse du résultat, nouvelle tentative, …).

2.     Plan général d’attaque du sujet

Le travail attendu est un recensement des articles scientifiques sur la problématique précédente, de préférences récents et n’ayant pas déjà été cités dans les 2 bibliographies des rapports précédents portant sur des sujets connexes.

Une liste de mots clés pour la recherche a été fournie et pourra être complétée en fonction des termes rencontrés dans les articles pertinents. Les deux rapports précédents sur des sujets connexes sont également une bonne entrée en matière pour connaitre les enjeux de ce domaine de recherche. Etant donné que des travaux ont déjà été réalisés autour du sujet, après une période de familiarisation à celui-ci, nous nous concentrerons sur les méthodes inverses et paramétriques, en veillant à ce qu’elles concernent directement les sujets de la lumière naturelle et de la conception architecturale de bâtiment, ce qui n’était pas toujours le cas dans les travaux réalisés précédemment (la recherche était plus large pour trouver des idées dans d’autres domaines qui soient éventuellement applicable au domaine initial).

3.     Prise de contact avec l’encadrant

La rencontre avec l’encadrant a permis de

  • mieux définir le travail attendu et l’intérêt de celui-ci : veille technologique sur un sujet de recherche de l’encadrant et aide à la conception de bâtiment à faibles besoins énergétiques
  • cadrer les limites de la recherche : résultats attendus directement appliqué dans le domaine de recherche, et non pas potentiellement applicables
  • établir un premier contact et fixer des méthodes de travail : validation qu’une référence trouvée n’est pas déjà connue du chercheur

Auteurs : KHLIF Wafa et POUCHOULIN Audrey
Sous l’encadrement de Vicent Tourre.

Licence:
Licence Creative Commons

“Projet de veille technologique 2013 – Conception paramétriqe et éclairage naturel en architecture” est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé par KHLIF Wafa et POUCHOULIN Audrey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>